Conseiller  océan indien    –   Assemblée des français de l'Etranger

Défense de l’ancien Consulat de France

Je me suis impliquée dans la défense de l’ancien consulat de France de la rue St Georges mis en vente par la France .

De pétition en pétition, on finit par obtenir qu’il soit vendu à un groupe français qui le transforma en galerie d’art, le sauvant du désastre. Je ne puis résister à la tentation de vous faire lire le petit poème écrit à l’occasion afin de sensibiliser nos ministres parisiens.

À une dame créole…

 Au pays si criard où les tours se dressent

Vous demeurez, Madame, alanguie de paresse

À l’ombre d’une église qui caresse les cieux,

Dévoilant aux passants le charme de bois précieux.

 

Vos bardeaux sont bien sages, d’un noir encore profond,

Des colonnes entourent la varangue accueillante.

Le passant ébloui ralentit, s’arrête, soudain vagabond,

Rêvant de profiter d’une halte bienveillante.

 

Voilà plus de cent ans qu’un drapeau tricolore

Claque dans le vent afin que nul n’ignore

Que la terre de France ici se continue.

Et nous n’osons penser que le mât sera nu,

 

Que cet ancien Consulat, cher à des générations

Venues l’une après l’autre offrir à leur patrie

Leur courage et leur sang, avec la même passion,

Pourrait être, sans vergogne, écrasé, démoli.

 

Alors, mes amis, ce soir je vous demande

De signer avec nous cette juste pétition

Pour dire à ceux qui en haut réglementent :

Notre âme est à la vague et ici nous pleurons…

Ancien consulat de France