Conseiller  océan indien    –   Assemblée des français de l'Etranger

Poursuivre ma mission de Conseiller des Français
de l’océan Indien – Maurice et Seychelles

Voilà quatre ans que vous m’avez accordé votre confiance

Tout au long de ces années, je me suis efforcée de la mériter en répondant à vos appels et vous aidant à résoudre les problèmes que vous rencontrez au jour le jour. Juste pour votre information, j’ai été sollicitée plus de 500 fois et je m’honore d’avoir répondu à tous les appels et, dans plus de 90 % des cas, j’ai pu résoudre les problèmes posés.

 

De nouvelles élections pour 2014

Comme l’avez lu dans mon article de novembre dernier sur la Réforme de l’AFE, pour des raisons essentiellement électorales, l’Assemblée des Français de l’Etranger sera dissoute en début d’année prochaine, réduisant de 2 ans le mandat que vous m’aviez confié.

Je vais devoir à nouveau solliciter vos suffrages
pour Maurice et les Seychelles

En effet, les 4 conseillers consulaires que vous allez désigner, le seront pour ces deux pays uniquement.
Ils devront affronter une deuxième élection dans un groupe constitué de 28 pays d’Afrique pour espérer avoir
un conseiller les représentant à l ‘AFE.

Je me battrai pour que Maurice en fasse partie


Mission accomplie et nouvel engagement

A travers la commission des Affaires culturelles et de l’Enseignement, mes collègues et moi quelles que soient nos opinions politiques, avons voté des réformes et des propositions pour améliorer les conditions de scolarité et cela à l’UNANIMITE. Je m’engage à poursuivre dans cette voie.

Pendant mon mandat, jai obtenu le conventionnement de l’hôpital Apollo par la CFE ainsi que le reconventionnement de Fortis Darné. De plus, j’apporte un suivi minutieux aux dossiers que l’on me confie concernant la CFE. Je continuerai mon combat pour que soient réattribués à la CFE les 2 millions d’euros destinés à abonder la 3e catégorie aidée et que le ministère des Affaires Etrangères ne verse plus, ce qui mènerait, à terme, à la suppression de cette aide faute de fonds, mettant ainsi en péril les adhérents à faibles revenus.

Je continuerai à m’investir dans les commissions des bourses scolaires et le CCPAS – Comité Consulaire Pour l’Action Sociale, qui permettent à nos concitoyens de recevoir l’aide financière dont ils ont besoin.

Quand le moment sera légalement venu, en début d’année prochaine, vous recevrez ma profession de foi ainsi que la liste de ceux qui m’accompagneront dans cette nouvelle aventure électorale….

Afin que vous puissiez décider en toute connaissance de cause,
en espérant que vous me renouvellerez votre confiance

Bien à vous,
Michèle Malivel


L’actualité de Michèle Malivel

Michèle Malivel, nouveau roman
lien-newsletter